Quelle différence entre panel et échantillon ?

Un groupe d’individus sélectionné en fonction de critères spécifiques se construit dans le temps. Lorsqu’une entreprise souhaite interroger des personnes en fonctions de critères bien définis, et qu’elle ne dispose pas de sa propre base de répondants, elle a la possibilité de passer par des sociétés spécialisées.

Il existe principalement deux solutions à disposition des entreprises ; les cabinets d’études et les logiciels d’enquête en ligne.

L’avantage d’une solution d’enquête en ligne est que toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin sont disponibles dans un seul et même endroit. La construction du questionnaire et sa diffusion auprès d’un groupe de répondants se fait directement depuis la plateforme en ligne.

 

>> Rendez-vous sur Drag’n Survey pour interroger un panel, cliquez-ici

 

 

Définition du panel

Echantillon représentatif concernant les professionnels, les consommateurs ou points de vente, il permet de collecter des données en lien avec les habitudes et comportements. Ces informations sont obtenues via la consultation des sites web visités, les émissions regardées, les ventes et les achats ou encore par des logiciels d’enquête en ligne et des sociétés d’études.

Il possède également un aspect périodique, pour souligner les évolutions, opinions et tendances du marché, tout comme l’impact des campagnes marketing.

 

 

A savoir que la récolte des données auprès d’un groupe d’individus est éventuellement automatisée. Ce recueil de données peut être aussi déclaratif, c’est-à-dire provenant de réponses à des questionnaires téléphoniques, questionnaires en ligne ou sur des applications mobiles, et également de scannage de produits achetés.

 

Utilisation du panel

Il est nécessaire de constater qu’interroger un groupe d’individus en fonction de critères spécifiques s’est largement développé avec les sites spécialisés et directement accessibles sur la toile. En fait, ces sites permettent une réduction des dépenses en matière de gestion, recrutement et administration.

 

 

Quelles sont les types de panel les plus populaires ?

Il existe les groupes de consommateurs, de distributeurs, de lecteurs et également les groupes professionnels.

Les groupes de consommateurs concernent les échantillons permanents destinés aux ménages. Ils sont représentatifs de la composition des ménages en France. Ainsi, les personnes sondées doivent remplir des questionnaires ou utilisent fréquemment un lecteur code-barres, révélant des données précises sur leurs habitudes de consommation.

Les groupes de distributeurs traitent des points de vente de détail, souvent avec des lecteurs code-barres, apportant des informations sur les ventes. Grâce à ce type de groupe, il est possible de délimiter les parts de marché.

 

Atouts et inconvénients des panels

Côté positif, ils apportent de très nombreuses informations. L’individu interrogé dans un groupe spécifique, apporte de très nombreux renseignements personnels, à croiser ensuite avec les données de l’étude. Un autre point positif est l’opportunité de créer des mesures d’évolutions très exactes.

A l’inverse, interroger un groupe d’individus sélectionné en fonction de critères spécifiques révèlent quelques dysfonctionnements comme le fait d’être parfois complexe à réaliser. Les individus pour la participation doivent être dénichés. Les panélistes subissent un « effet panel ». Autrement dit, les panélistes sont de plus en plus préparés à apporter leurs réponses aux enquêtes. Pour pallier à ce problème, les membres d’un groupe sélectionné pour répondre à des enquêtes sont remplacés à hauteur de 1 sur 5 chaque année. L’objectif est d’éviter de déformer le fruit des enquêtes menées.

 

Les échantillons, explications

Pour définir ce qu’est un échantillon, il est nécessaire de préciser qu’il constitue un sous-ensemble appartenant à une population. Ce sous-ensemble est sélectionné en fonction de critères spécifiques pour participer à une enquête. A l’occasion de sondages politiques notamment, les électeurs représentent la population de base et l’échantillon représente le sous-ensemble. Il est généralement constitué d’environ un millier d’électeurs.

Les résultats obtenus auprès du sous-ensemble sont traités et élargis à la population concernée. Afin de garantir la crédibilité de l’extrapolation, il doit s’agir d’un échantillon représentatif, et une technique d’échantillonnage sans biais doit être employée.

Le sondage repose sur deux principes. Le premier permet d’étendre un phénomène analysé sur un groupe d’individus provenant d’une population. Ce processus de généralisation est nommé « inférence statistique ».
Le deuxième principe concerne les individus supposés détenir une opinion sur le phénomène analysé et aptes à se positionner sur ce phénomène.

 

Articles complémentaires :
Comprendre la différence entre groupe représentatif et baromètre, cliquez-ici
Découvrez différents exemples de groupes représentatifs, cliquez-ici

 

Répondre à cet article