Comment utiliser une question fermée dans un sondage ?

    Vous êtes sur le point de créer un sondage ou un questionnaire en ligne ? Vous préparez des questions pour des formulaires ou un entretien ? Vous devez alors choisir les types de questions à poser et les formuler avec soin pour collecter des réponses exploitables.

    Les questions fermées sont très utilisées, mais elles peuvent nuire à votre sondage en limitant chaque réponse.

    Dans cet article, vous trouverez un guide complet sur les questions fermées. Vous saurez ainsi comment bien les formuler pour avoir des résultats utiles.

    >> Utiliser les questions ouvertes, fermées et mixtes dans une enquête, cliquez-ici

    Les questions fermées : définition

    Pour commencer, il est nécessaire de définir ce qu’est une question fermée. Il s'agit d'un type de question que vous pouvez ajouter à vos questionnaires en ligne. Les réponses apportées sont brèves et informatives car le répondant n'a pas la possibilité de s'exprimer librement. Il doit obligatoirement sélectionner un choix de réponse.

    Une question fermée se présente souvent sous la forme d'une question à choix multiples, d'une barre de notation, d'une question oui/non, d'un menu déroulant, etc. Les répondants seront réactifs car ils n'auront pas de mal à trouver leurs réponses.

    Nous pouvons citer plusieurs exemples de questions fermées :

    • Avez-vous des connaissances en marketing ?
    • Maîtrisez-vous le Français ?
    • Savez-vous interpréter les résultats de questionnaires ?
    • Pouvez-vous faire un choix rapidement ?

    Ce type de questions vous mènera directement vers une réponse précise. Mais quand les utiliser ?

    Quand utiliser les questions fermées ?

    Si vous souhaitez avoir des résultats utiles, la bonne formulation de vos questions fermées est plus que nécessaire.

    Si vous préparez des sondages en ligne, vous devez vous mettre à la place des participants et leur faciliter la réflexion et le choix de la réponse. N’utilisez des questions fermées que lorsqu'il y a lieu de le faire. Ainsi, vous choisirez entre questions ouvertes et fermées selon le type de réponse que vous souhaitez avoir de la part des participants.

    Utilisez-les vers la fin du sondage, les participants y répondront plus facilement. Le choix de ce type de question vous permettra d’avoir une réponse pertinente à chaque fois. Vous pouvez aussi les utiliser suite à une question ouverte lors d'un entretien ou d'un sondage en ligne. Vous pouvez ainsi demander si la personne a bien compris la question précédente ou proposer une reformulation pour la recadrer.

    De plus, les questions fermées sont très efficaces pour faire de l’écoute active. Montrer aux répondants que vous portez de l’attention à leurs dires leur fera éprouver de la satisfaction. Par exemple, si un interlocuteur vous dit qu’il a eu un problème avec votre produit ou service, vous pouvez lui demander de le préciser afin de le corriger.

    Quels sont les pièges à éviter avec les questions fermées ?

    Avec les questions fermées, vous devez faire attention à ce qu’il n’y ait qu’un seul sujet dans votre question.

    Si vous demandez "Éprouvez-vous de la satisfaction quant à la qualité de nos produits et notre stratégie marketing ?", les réponses ne vous seront d’aucune utilité. Vous ne saurez pas si elles portent sur la qualité du produit ou la stratégie marketing.

    Aussi, n’en abusez pas et utilisez-les avec modération. Si vous mettez plusieurs questions fermées, les participants ne risquent de se lasser. Les répondants aiment donner leur avis, pensez donc à ajouter des questions ouvertes.

    Cependant, vous pouvez vous permettre d'utiliser exclusivement des questions fermées si la participation à votre sondage en ligne est courte.

    Les questions fermées sont utiles pour être synthétiques et obtenir des données quantitatives. Cependant, faites attention de ne pas les utiliser lorsque vous avez besoin d’une réponse plus détaillée.

    Articles complémentaires :
    - De nombreux exemples de formulaires en ligne, cliquez-ici
    - Le rôle des questions ouvertes dans la collecte des feedback, cliquez-ici
    - Poser des questions pertinentes dans une enquête de satisfaction, cliquez-ici