Éviter les réponses inattentives pour son questionnaire en ligne

On parle de réponses inattentives lorsque les personnes interrogées répondent de manière superficielle aux questions d’un questionnaire. Elles ne tiennent plus compte ni des modalités de réponses proposées, ni des spécificités des questions.  Dans ce cas de figure, le répondant apporte des informations imprécises qui ne décrivent pas et ne répondent pas de manière correcte à la question. On parle alors de réponses inattentives et non de réponses dissimulatrices.

Cet article présente l’effet de halo ou de notoriété qui pousse les répondants à confirmer une opinion au fil des réponses et comment éviter la lassitude et gagner l’intérêt des répondants.

 

Eviter les réponses inattentives pour son questionnaire en ligne

 

L’effet de halo ou l’effet de notoriété - la réaffirmation d’une opinion dans les réponses

Lors de la mise en place d’un questionnaire en ligne, il est possible d’utiliser une série de questions qui se complètent afin d’analyser les différentes facettes d’un produit, d’un service ou d’un phénomène. Il est aussi possible d’utiliser une série de questions qui se complètent sur l’ensemble d’un questionnaire lorsque celui-ci est uniforme. Certaines personnes interrogées, après avoir exprimé leur première opinion, vont chercher à la confirmer dans les questions suivantes. Dans ce cas de figure, les répondants seront inattentifs aux modalités de réponses proposées et aux spécificités des questions car ils chercheront à réaffirmer leur opinion. C’est ce qu’on appelle l’effet de halo ou l’effet de notoriété.

 

Créer un questionnaire en ligne

 

Lorsque l’effet de halo ou l’effet de notoriété est constaté sur une série de questions et non sur l’ensemble du questionnaire, il est recommandé de les répartir à différents endroit du questionnaire pour limiter au maximum cet effet. Il faudra alors apporter une attention particulière sur la structure du questionnaire et faire en sorte qu’elle reste cohérente.

Afin d’éviter que les individus soient tentés de réaffirmer leur opinion sur une série de questions, il est préférable d’éviter une certaine redondance entre les questions. Cette redondance donne le sentiment aux répondants que les réponses peuvent être réitérées.

 

Éviter la lassitude et gagner l’intérêt des répondants

Pour éviter de lasser les répondants, il est recommandé d’apporter une attention particulière :

- Au format des questions
- A la longueur du questionnaire
- Au profil des personnes interrogées
- Au niveau de motivation des personnes interrogées
- A la clarté du questionnaire et des questions posées

 

Guide créer un questionnaire en ligne

 

Il existe plusieurs méthodes pour repérer l’inattention. On pourra, par exemple, proposer des questions importantes sur une première page du questionnaire en ligne et proposer sur la seconde des questions qui interrogent les répondants sur les questions de la précédente page. On ne comptabilisera pas les résultats des personnes interrogées ayant mal répondu à la seconde page. Le nombre de réponses est diminué mais les résultats seront plus fiables et de meilleure qualité. On ne gardera que les répondants attentifs.

L’utilisation d’un logiciel de sondage en ligne permet de gagner l’intérêt des personnes interrogées en proposant des questionnaires interactifs. On pourra, par exemple, proposer de répondre à une question en notant des images. On pourra aussi proposer des curseurs et non des cases à cocher.

 

Articles complémentaires :
Utiliser l'échelle de Likert dans une enquête en ligne
Mettre en place un branchement conditionnel dans un sondage en ligne
Obtenir des réponses sincères dans une enquête en ligne
Les modalités de réponse d'un sondage en ligne

Sources :
Fenneteau, Hervé. Enquête : entretien et questionnaire. Dunod, 2015
Signly (de), François. L'enquête et ses méthodes : le questionnaire. Poche, 2012
Giannelloni, Jean-Luc et Vernette, Eric. Etudes de marché. Vuibert, 2012
Lévy, Julien et Lendrevie, Jacques. Mercator : Théories et nouvelles pratiques du marketing. Dunod, 2009

 

Répondre à cet article