Les bonnes et les mauvaises pratiques pour créer un sondage en ligne

La manière dont vous concevez votre sondage aura un impact sur le taux de participation. Un questionnaire en ligne bien conçu sera esthétiquement agréable, simple à comprendre et facile à suivre sur un écran. Vous augmenterez ainsi la quantité de données collectées et l’analyse des résultats sera plus pertinente.

Afin de maximiser le nombre de réponses et d’améliorer la participation à votre étude en ligne, voici quelques conseils et suggestions sur la manière de le composer.

>> Rendez-vous sur Drag’n Survey pour créer un sondage en ligne, cliquez-ici

1. Utiliser plusieurs types de questions

Il existe de nombreux types de questions que vous pouvez utiliser dans une étude en ligne. Si vous n’en utilisez qu’un seul type, en vous disant que cela aidera les personnes interrogées à compléter le formulaire, vous êtes dans l’erreur. En effet, le problème est que votre questionnaire pourrait être rempli par des répondants paresseux.

Un exemple classique est lorsque les entreprises utilisent simplement des curseurs de scoring. Les répondants marquent leur accord sur la base d'un score, généralement de 0 à 5 ou de 0 à 10. Dans la plupart des cas, les gens vous donneront des réponses réalistes. Cependant, vous aurez parfois des personnes qui donnent le même score pour chaque réponse. Cela est d'autant plus vrai lorsque vous avez un formulaire qui contient un grand nombre de questions.

Vous pouvez éviter ce type de comportement en réduisant la longueur du formulaire. Vous pouvez également mélanger et assortir les types de questions pour vous assurer que le public reste concentré.

2. Le dérouler des questions doit suivre un ordre logique

Dans un formulaire en ligne, l’un des principaux problèmes vient du fait que les répondants sont amenés à répondre à des questions qui traitent des sujets différents. Chaque question de votre enquête doit suivre un ordre logique. Lorsque vous passez d'un sujet à un autre, le public peut s'embrouiller, donner de mauvaises réponses et parfois même abandonner complètement la participation.

C’est pourquoi, il est parfois utile d’écrire toutes les questions que vous voulez poser puis de les organiser de manière cohérente.

3. Utiliser des questions qui ont déjà servi dans des sondages

Cela ne sert à rien de se compliquer la tâche. Beaucoup de personnes ont travaillé dur pour créer des sondages performants. Utilisez-les comme exemple et adaptez les questions déjà formulées en fonction de vos besoins. Vous terminerez ainsi plus rapidement la conception de votre étude. De plus, en utilisant le savoir-faire des autres, vous vous assurez que votre questionnaire sera de qualité.

Avec une solution comme Drag’n Survey, vous pouvez utiliser les questions présentent dans la banque de questions pour construire votre sondage en ligne. Vous pouvez également utiliser des modèles de questionnaires qu’il est possible d’adapter en fonction de vos besoins. Vous utiliserez ainsi des modèles qui ont fait leur preuve. L’objectif étant d’améliorer le taux de participation.

4. Ajouter des options à vos questions

Toutes les enquêtes ne sont pas identiques et les besoins changent. En fonction de vos contraintes, vous pouvez utiliser différents types d’options sur vos questions. Par exemple, vous pouvez rendre la participation à une question obligatoire. Vous pouvez également permettre aux répondants de sélectionner plusieurs choix de réponses.

Dans une question de type champ libre, vous avez la possibilité de limiter le nombre de caractères qu’il est possible de saisir.

Il est également possible d’afficher les choix de réponses de manière aléatoire. Vous êtes ainsi assuré que les répondants ne sont pas influencés dans les réponses qu’ils apportent.

N’hésitez pas également à ajouter des textes explicatifs à votre enquête. Vous vous assurez ainsi de la bonne compréhension du sujet par les répondants.

5. Tester le sondage avant de le mettre en ligne

La principale erreur commise par les utilisateurs lors de la création d'une enquête est qu’ils oublient de la tester. En effet, de nombreux problèmes peuvent survenir lors de la création d'un questionnaire. Il y a notamment des instructions qui sont parfois peu claires, des fautes d'orthographe, un ordre illogique des questions, l'impossibilité pour les répondants de donner des réponses, etc.

Tester votre enquête avant de l'envoyer à votre public cible vous permet d’améliorer l'image de votre marque. Vous montrez aux répondants que vous êtes un professionnel. Cela vous aidera également à augmenter le taux de participation. En effet, lorsque des erreurs sont présentes dans un questionnaire, les répondants sont moins investis et parfois abandonnent leur participation.

De nombreuses personnes peuvent tester votre enquête. Vos collègues sont la meilleure option. Essayez cependant de ne pas solliciter ceux qui ont aidé à élaborer le questionnaire. Une autre option est d’interroger un petit nombre de personnes non liées à votre marque.

6. Personnaliser le sondage en ligne avec votre logo et vos couleurs

Pour augmenter le taux de participation, vous devez vous assurez que les répondants vous reconnaissent. Pour cela, vous pouvez :

- Personnaliser l’enquête aux couleurs de votre marque
- Ajouter votre logo
- Ajouter des vidéos et des images en lien avec votre marque

Conclusion

Votre enquête mérite d’avoir les meilleures chances de succès. Utilisez les conseils ci-dessus pour obtenir un maximum de réponses. Plus vous collecterez de données, plus les résultats obtenus seront pertinents.

Articles complémentaires :
6 idées pour créer des formulaires en ligne, cliquez-ici
Les techniques pour créer une enquête en ligne, cliquez-ici
Intégrer un formulaire sur wordpress, cliquez-ici
6 questions à poser lors du départ d'un employé, cliquez-ici

Répondre à cet article