Qu’est-ce que le SaaS (Software as a Service) ?

Le SaaS, également nommé Software as a Service, est un service web de logiciel en ligne. À l’inverse d’une solution « classique », installée directement sur des machines, le web service est une solution cloud, accessible via internet. Ce nouveau modèle de service managé est aujourd’hui incarné par des entreprises phares telles que Microsoft (Office 365), Google (G Suite) ou encore Salesforce. Véritable révolution dans le monde du logiciel, l’externalisation applicative s’accompagne également d’un mode de fonctionnement différent. Nouvelle économie et contraintes de maintenance très éloignées des solutions hardware, que faut-il savoir sur le SaaS ? Tour d’horizon.

 

>> Créer un questionnaire avec une solution en ligne, cliquez-ici

 

 

Présentation du SaaS

Le Software as a Service est un système de diffusion des applications via le web. Si les logiciels aujourd’hui proposés couvrent un champ applicatif très large (RH, CRM, comptabilité etc.), les premières solutions étaient beaucoup moins spécialisées. Il s’agissait essentiellement de messagerie web, de partage de photos ou encore d’enregistrement de favoris.

Hébergés chez l’éditeur, grâce à la technologie cloud, la facilité d’accès et la rapidité des applications web sont un de leur atout majeur. Libérée des contraintes matérielles telles que l’installation de l’application sur chaque poste, la mise en route d’une solution de type Software as a Service est beaucoup plus légère. Selon l’envergure de l’entreprise, la mise en réseau d’une infrastructure informatique peut prendre plusieurs mois, voire plus d’une année. Un logiciel en ligne sera quant à lui déployé en quelques semaines.

 

 

Fonctionnement d’un logiciel SaaS

Comme nous l’avons vu précédemment, ce type d’outil est externalisé et hébergé directement par l’éditeur. Cela entraîne plusieurs avantages pour les souscripteurs :

• Allègement de l’infrastructure réseau
• Absence de coût de matériel supplémentaire
• Réduction des coûts de maintenance
• Plus de mises à jour à planifier

En effet, la gestion de la maintenance et des mises à jour est directement effectuée par l’éditeur et intégrée aux applications web via le serveur. Cela se fait donc en toute transparence pour les utilisateurs, qui ne voient pas leur utilisation impactée par ces questions logistiques.

L’expérience utilisateur s’en trouve améliorée et les coûts réduits. Ce point est d’autant plus vrai que les solutions cloud fonctionnent selon un modèle économique très différent des logiciels classiques.

 

Modèle économique des logiciels SaaS

Dans la mesure où les applications web se présentent comme un service, elles sont facturées en fonction de leur utilisation effective. Lorsqu’une entreprise opte pour un logiciel hardware, par exemple la suite Office de Microsoft, elle paye une licence avant de pouvoir utiliser l’application. Par la suite, elle paiera annuellement des coûts de mise à jour et de maintenance.

L ‘éditeur de logiciel en ligne va quant à lui proposer un abonnement modulable. Chaque structure peut donc adapter sa consommation applicative à son utilisation réelle. Ceci, ajouté à l’allègement des coûts de maintenance, entraîne des économies non négligeables notamment pour les petites et moyennes entreprises.

Mais le bénéfice n’existe pas uniquement pour les utilisateurs. En effet, un éditeur classique génère beaucoup de frais pour maintenir à jour les différentes versions de son logiciel. Dans la mesure où il vend des licences, tous les appareils ne sont pas mis à niveau au même moment.

À l’inverse, l’éditeur SaaS ne concentre ses efforts que sur un seul logiciel. Mise à jour, maintenance, débogage, serveur etc. À terme, l’économie réalisée peut être très significative.

 

Exemples de Software as a Service

Salesforce

Parmi les leaders du marché, Salesforce est une référence. À partir d’une plateforme unique accessible par internet, le logiciel permet la gestion des ventes, des relations clients, du marketing et même le développement d’applications.

Google G Suite

Google est précurseur en matière de Software as a Service. Avec G Suite les principaux outils du géant américain sont intégrés. On retrouve Hangout, Gmail, Docs, Sheets etc. L’espace de stockage est augmenté, les adresses mails peuvent être personnalisées au nom de l’entreprise et Google offre une assistance 24h/24 et 7J/7 par mail et téléphone.

 

Articles complémentaires :
Les enjeux des solutions dans le cloud pour les entreprises, cliquez-ici
Faire un sondage avec une solution online, cliquez-ici
Créer un quiz en ligne pour évaluer les connaissances, cliquez-ici
Découvrir les solutions pour une relation client efficace, cliquez-ici

 

Répondre à cet article