Créer un questionnaire médical via un logiciel de sondage en ligne

Il existe sous de nombreuses formes et sert différents enjeux. On peut l’utiliser avant de pratiquer des soins dentaires, ophtalmologiques ou autres, pour connaître la dépendance au tabac d’un fumeur, ou encore pour déterminer la condition physique du patient. On pourra le retrouver lors de la souscription d’un emprunt immobilier ou d’un prêt.

Afin d’optimiser la diffusion et le traitement des résultats, de nombreuses structures, compagnies d’assurances et cabinets médicaux ont recours à une solution de sondage en ligne. Plus besoin de dépouiller et de traiter les données soi-même, l’application se charge de tout, ce qui permet de gagner un temps précieux.

 

>> Rendez-vous sur Drag’n Survey pour créer un questionnaire médical

 

Questionnaire médical

 

Le questionnaire médical dentaire

Il fait partie intégrante du dossier du patient. Il est possible d’y ajouter des informations complémentaires comme les traitements en cours ou par exemple les interventions chirurgicales qui ont déjà été réalisées par le passé. Une fois renseigné et analysé par le médecin, il est possible, si besoin, d’approfondir certains points avec le patient.

Souvent distribué en amont du rendez-vous, le patient le rempli librement lorsqu'il le souhaite, ce qui permet d’écourter le temps de prise en charge du dossier par les secrétaires médicales.

 

Créer un questionnaire en ligne

 

Le questionnaire médical assurance santé, prêt immobilier, emprunteur

Ce type d’enquêtes est très largement utilisé lors de la souscription d’une assurance de prêt immobilier. Elles apportent à la compagnie les éléments permettant d’apprécier le risque de sinistre lié à la condition physique de l'emprunteur. Toutes les compagnies ont recours à cette méthode, il s’agit d’une étape obligatoire avant l’obtention d'un quelconque contrat.

Les points abordés pourront par exemple porter sur votre poids et votre taille. La compagnie pourra ainsi calculer votre Indicateur de Masse Corporelle (IMC). Elle pourra aussi vous demander de renseigner votre tension artérielle.

Il est conseillé de fournir le maximum de documents pour que le dossier soit traité dans les plus brefs délais.

 

Le questionnaire médical assurance décès

Il est obligatoire de répondre à l’ensemble des questions du sondage. Suivant les réponses apportées, il est parfois nécessaire de réaliser des examens médicaux complémentaires. Si certaines de ces réponses ne sont pas exactes, le contrat sera remis en cause et cela peut en allonger le temps de traitement.

En fonction des éléments renseignés, la compagnie a la possibilité de vous assurer sans clauses spécifiques, d’ajouter des exclusions, de mettre en place une surprime ou tout simplement de refuser votre dossier.

 

Guide créer un questionnaire en ligne

 

Utiliser une solution de sondage en ligne permet aux différents acteurs d’optimiser la construction de leurs enquêtes. Avec Drag’n Survey, vous pouvez personnaliser votre enquête en ligne aux couleurs de votre cabinet ou de votre entreprise et y intégrer votre logo. Nous utilisons les dernières technologies du web pour fluidifier et simplifier au maximum la construction de vos enquêtes.

La diffusion se fait en quelques clics, vous n’avez pas besoin d’être un expert en informatique pour distribuer très largement ou de manière très ciblée votre étude en ligne. Une solution d’emailing est intégrée à l’application. Vous pouvez publier votre enquête sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google+, Viadeo et LinkedIn), les forums ou votre CRM.  Vous avez aussi la possibilité d’intégrer votre sondage directement sur votre site internet.

Pour le traitement des résultats, vous n’avez plus besoin de trouver une solution de traitement et d’analyse, Drag’n Survey se charge de tout. La solution produit des rapports de qualité, actualisés en temps réel. Vous avez la possibilité de les partager par lien web ou de les exporter au format Excel et PDF.

 

Article complémentaire :
Comment déterminer la satisfaction des patients, cliquez-ici

Source :
Les informations à communiquer lors de la souscription d’une assurance décès, cliquez-ici

 

Répondre à cet article